Sébastien Buemi entre au Hall of Fame des 24 Heures du Mans
Retour

Sébastien Buemi entre au Hall of Fame des 24 Heures du Mans

Le pilote de Toyota Gazoo Racing, Sébastien Buemi, est entré au Hall of Fame à l’occasion de la projection en avant-première du film officiel des 24 Heures du Mans 2022. Le Suisse a remporté la classique mancelle à quatre reprises.

Sébastien Buemi est entré au Hall of Fame des 24 Heures du Mans. Le pilote suisse est ainsi récompensé de ses quatre victoires glanées en 2018, 2019, 2020 et 2022. Pierre Fillon, président de l’Automobile Club de l’Ouest a ainsi remis à Sébastien Buemi la veste symbolisant cette intronisation. « Je suis très honoré d’entrer dans le Hall of Fame des 24 Heures du Mans », a confié le pilote. « C’est incroyable de se dire que j’ai remporté cette course quatre fois, car il y a encore quelques années ça paraissait impossible. À force de travailler, nous y sommes parvenus alors merci à Toyota et à mes coéquipiers. Je ne pense pas que je pourrais battre le record de Tom Kristensen et ses neuf victoires. Nous sommes tous conscients du fait que c’est très difficile de gagner cette course ».

Le pilote suisse compte 11 participations aux 24 Heures du Mans, toutes avec Toyota Gazoo Racing. Il s’est exprimé sur son parcours avec le constructeur japonais : « Les débuts ont été difficiles. Nous sommes passés par toutes les émotions. En 2016 nous étions proches de la victoire et nous avons échoué dans le dernier tour. Là, nous avons reçu un sacré coup sur la tête. Nous avons même cru que nous n’y arriverons jamais. Puis, nous avons pris les problèmes les uns après les autres et la réussite est venue d’un coup. Depuis 2018, nous vivons des choses incroyables. Nous nous réjouissons de l’adversité qui va se présenter à nous l’année prochaine. »

L’édition du Centenaire des 24 Heures du Mans (10-11 juin 2023) lors de laquelle Toyota affrontera Ferrari, Porsche, Peugeot, Cadillac et Glickenhaus, est déjà dans l’esprit de Sébastien Buemi. « Nous allons travailler durement, car nous savons à quel point les autres constructeurs vont être compétitifs. Malgré ça, ce n’est pas facile d’arriver et de gagner d’emblée, nous le savons bien. Nous allons nous focaliser sur nos points faibles et essayer d’améliorer la voiture », a-t-il déclaré.