Un podium décroché par Ford aux 24 Heures du Mans 2018 (vidéo)
Retour

Un podium décroché par Ford aux 24 Heures du Mans 2018 (vidéo)

Quatre Ford GT étaient alignées pour cette 86e édition des 24 Heures du Mans, toutes en catégorie LMGTE Pro. Le vainqueur 2016 espérait bien de nouveau inscrire son nom au palmarès de la classique sarthoise. La marque à l’ovale bleu n’a pas gagné, mais est néanmoins montée sur le podium.

Les deux Ford GT inscrites en Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) étaient couvées par Ford Chip Ganassi Team UK (n°66 et 67), tandis que les deux voitures soeurs de l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship l’étaient par Ford Chip Ganassi Team USA (n°68 et 69). La meilleure des quatre a été la n°68 pilotée par l’équipage vainqueur en 2016 : Sébastien Bourdais, Joey Hand et Dirk Müller. Le trio a terminé 3e en LMGTE Pro, offrant un nouveau podium à la marque américaine. On se souviendra longtemps de la passe d’armes entre le pilote manceau Sébastien Bourdais et Frédéric Makowiecki (Porsche 911 RSR n°91, 2e) le dimanche matin !

La n°66 emmenée par Bill Johnson, Stefan Mücke et Olivier Pla termine 6e, retardée par un contact avec une LMP2 (suspension cassée). Elle avait été la meilleure Ford lors des qualifications. La n°67 de Harry Tincknell, Andy Priaulx et Tony Kanaan avait pourtant terminé 4e, mais une sanction de 11 tours pour temps minimum de six heures de conduite non respecté de Tony Kanaan, a fait redescendre l’auto à la 12e place de la catégorie. Pour finir, la n°69 de Ryan Briscoe, Scott Dixon et Richard Westbrook a été handicapée par un problème de boîte de vitesses et également par un temps de conduite incorrect de la part de Scott Dixon. Elle franchit la ligne d’arrivée à la 14e place. 

Revivez la course des Ford GT dans le film ci-dessous. 

Commentaires en anglais

Vidéo YouTube - Ford Europe