24 Heures du Mans – De nouvelles statistiques de la 88e édition
Retour

24 Heures du Mans – De nouvelles statistiques de la 88e édition

Voilà déjà un mois que le verdict des 24 Heures du Mans 2020 a été rendu. Voici de nouvelles statistiques qui apportent un autre regard sur cette 88e édition inédite et spectaculaire.

17 679
Il s’agit du nombre de tours parcourus par les 43 voitures qui ont rallié l’arrivée des 24 Heures du Mans 2020. Cela représente 240 924,5 km au total.

1605
C’est le nombre total de ravitaillements réalisés durant la course. Si la course est animée en piste, elle est aussi intense dans les stands. Pour les concurrents, le passage au stand constitue toujours un moment-clé, qu’il soit planifié selon un tableau de marche ou subi au gré des faits de course voir même en fonction de problèmes mécaniques.

160
Avec 160 tours, Nicklas Nielsen, est le pilote ayant parcouru le plus grand nombre de tours en course. Cela représente 11 heures 9 minutes et 28 secondes de temps de conduite cumulé. Rappelons qu’il pilotait la Ferrari 488 GTE Evo #83 d’AF Corse avec François PeRrodo et Emmanuel Collard. Ensemble, ils se sont classés troisième de la catégorie LMGTE Am.

53
Ce chiffre correspond au nombre de drapeaux jaune déployés durant l’épreuve. On compte également l’activation de 19 slow zones tandis que la Direction de course a fait intervenir les voitures de sécurité à quatre reprises soit 2 heures 3 minutes et 37 secondes sous régime de safety car.

371
Voici le nombre total de dépassements pour gagner une position. Avec la gestion du trafic en piste, le nombre total de dépassements s’élève à 25 640. La voiture qui a effectué le plus grand nombre de dépassements est la Toyota TS050 Hybrid #7 de Toyota Gazoo Racing. Voici les pilotes ayant le plus dépassé dans chaque catégorie :

  • LMP1 : Brendon Hartley (Toyota #8) – 641
  • LMP2 : Paul-Loup Chatin (Oreca 07-Gibson #28) – 393
  • LMGTE Pro : Alessandro Pier Guidi (Ferrari 488 GTE Evo #51) – 77
  • LMGTE Am : Nicklas Nielsen (Ferrari 488 GTE Evo #83) – 66

La 89e édition des 24 Heures du Mans est programmée les 12 et 13 juin 2021. Celle-ci verra notamment l’entrée en lice des voitures de la catégorie Hypercar, la nouvelle catégorie reine de la classique mancelle ainsi que du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.

Lire aussi : La 88e édition des 24 Heures du Mans en chiffres.