24 Heures du Mans – Les réactions de la Journée Test
Retour

24 Heures du Mans – Les réactions de la Journée Test

La Journée Test des 24 Heures du Mans 2021 a pris fin dimanche sur les coups de 19 heures. Les deux longues sessions ont permis de tâter le terrain et de préparer au mieux la course.

 

Dans la catégorie reine Hypercar, la Glickenhaus 007 LMH #708 est la voiture la plus rapide de cette journée d’essai. Olivier Pla, très en jambes, a bouclé un tour en 3’29’’115. Une réelle satisfaction pour la Scuderia Cameron Glickenhaus. « C’était une journée très positive pour toute l’équipe. Il était très important de faire le plus de kilomètres possibles et d’emmagasiner beaucoup de données. La voiture s’est très bien comportée dès le premier run, on était même plutôt surpris, avance l’homme le plus rapide de ce dimanche. On a amélioré la voiture durant toute la séance. Nous, on n’a rien à cacher et on a poussé tout le temps. Les chronos de la journée ne sont pas forcément révélateurs. On sait qu’il faut faire 24 Heures sans problème, et que ça sera le plus difficile. »

La voiture, encore récente, surprend ses pilotes. « C’est une voiture très sympa, encore très jeune. On la découvre à chaque sortie en piste, et elle évolue constamment. C’est plutôt positif de voir ce que l’on peut faire avec cette voiture. » Franck Mailleux, coéquipier d’Olivier Pla, acquiesce. « La fiabilité est très bonne, c’est assez incroyable pour une voiture aussi jeune. On a juste une inquiétude au niveau des freins, mais c’est assez normal à ce stade. » Luis Felipe Derani, troisième homme de la #708, reste prudent : « C’était une très bonne journée, Olivier a été super. On sait que les résultats ne veulent pas dire grand-chose et que Toyota en a encore sous le pied. Pour l’instant, nous sommes très contents de notre performance même si l’objectif reste de faire le meilleur job possible et espérer que nous tiendrons 24 Heures ».

En catégorie LMP2, c’est Paul-Loup Châtin (IDEC Sport) qui conclut cette journée en haut de la feuille de temps en 3’31’’102. « C’est une belle journée qui se finit bien. Cependant, le chemin est encore très long. » Une performance importante au sein d’une catégorie extrêmement disputée, en particulier cette année. « Le LMP2 est encore plus relevé que d’habitude. Le futur de l’endurance s’annonce radieux, et c’est définitivement la catégorie dans laquelle il faut réussir de belles performances. »

Questionné sur le sort de la voiture sœur (Oreca 07 – Gisbon #17, victime d'une collision), le pilote français exprime sa compassion : « Ce n’est pas l’entame de semaine rêvée, c’est sûr. Ils se font pousser, et tapent dans un endroit où il n’y a pas de pneus. Ça ne tape pas très fort, mais suffisamment pour devoir changer la coque. Je leur souhaite une meilleure journée ». 

Nouvelle belle performance de Kévin Estre à bord de la Porsche 911 RSR-19 de Porsche GT Team. Le Français conclut cette Journée Test avec le meilleur temps en LMGTE Pro en 3’52’’901. « Excellente journée pour nous aujourd’hui. Tout d’abord, la piste était bonne avec beaucoup de grip, les organisateurs ont fait un très bon travail sur ce point. La voiture s’est parfaitement comportée d’entrée de jeu. Maintenant, nous avons beaucoup de données à analyser. En tout cas, nous avons appris énormément aujourd’hui. »

La catégorie LMGTE Am a été dominée par une autre Allemande, la Porsche 911 RSR-19 #99 de Proton Competition. Florian Latorre, auteur du meilleur temps en 3’54’’472, est ravi de la performance. « Nous sommes heureux. Pour ma première dans la 911 RSR-19, nous n’avons fait aucune erreur et c’est de bon augure pour cette semaine. »

 

Rendez-vous mercredi 18 août à 14 heures pour la première séance d'essais de ces 24 Heures du Mans 2021.