FIA WEC – Les réactions des pilotes champions du monde d’endurance Hypercar
Retour

FIA WEC – Les réactions des pilotes champions du monde d’endurance Hypercar

Lors des Bapco 8 Heures de Bahreïn, Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López ont décroché le titre de Champions du monde d’endurance des pilotes Hypercar. Découvrez leurs réactions.

Les vainqueurs de la 89e édition des 24 Heures du Mans, Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López, ont conservé le titre de champions du monde d’endurance des pilotes en terminant à la deuxième place des Bapco 8 Heures de Bahreïn.
Kamui Kobayashi est désormais le premier pilote japonais double champion du monde d’endurance tandis que José María López devient le deuxième argentin à remporter cinq championnats du monde FIA, suivant ainsi les traces du grand Juan Manuel Fangio.
Les trois pilotes de la Toyota GR010 Hybrid #7 ont rendu hommage à Kazuki Nakajima, pilote de la Toyota #8 qui participait à sa dernière course en FIA WEC. Rappelons qu’il a remporté les 24 Heures du Mans à trois reprises et qu’il compte 17 victoires sur 59 courses disputées en WEC. Il a aussi été sacré Champion du monde d’endurance aux côtés de Sébastien Buemi et Fernando Alonso lors de la saison 2018-2019.

Mike Conway : « Ça fait vraiment du bien de rejoindre le club des doubles champions du monde. Remporter le titre deux fois de suite est un sentiment incroyable, et la victoire aux 24 Heures du Mans couronne vraiment cette saison. Je suis fier d’y parvenir avec Kamui et José qui ont effectué un travail incroyable toute l’année, comme tout le monde dans notre équipage. Nous avons été poussés plus fort que jamais par la voiture n°8, alors bravo à eux pour cette victoire. C’est toujours un plaisir de courir avec eux et ça va être étrange de ne pas avoir Kazuki Nakajima dans l’équipe l’an prochain. Cela a été très amusant de travailler avec lui. »

Kamui Kobayashi : « C’est difficile de comparer les deux titres mais c’est génial de gagner à nouveau avec Mike et José. Merci à tous ceux qui nous ont aidé à atteindre cet objectif, en particulier le grand soutien que nous recevons du Japon. La voiture n°8 a fait un excellent travail cette année et a toujours été difficile à battre. Ce fut une compétition très serrée, mais très juste. Nous nous respectons et nous battons correctement. Dans les coulisses, il y a un important travail d’équipe pour maximiser nos performances. Kazuki a effectué un travail brillant ici à Bahreïn. Il est resté motivé et concentré. J’ai grandi avec lui en course. Je suis très heureux qu’il termine sa carrière en WEC par une victoire. »

José María López : « Je tiens à féliciter toute l’équipe, la voiture n°8 et tout le monde à Higashi-Fuji et Cologne où beaucoup de personnes travaillent en coulisses. Je ne pourrais pas faire ça sans eux, ni sans Mike et Kamui. Honnêtement, je me sens très humble parce que je suis tellement chanceux de faire partie de ce groupe et de remporter des championnats et des victoires ensemble. C’est un grand privilège. Kazuki va beaucoup nous manquer. C’est un gars formidable et un pilote fantastique. Sébastien, Brendon et lui ont été si compétitifs cette saison et ils nous ont poussé fort. Ils méritaient la victoire aujourd’hui. »