FIA WEC – Peugeot veut apprendre le plus possible à Monza
Retour

FIA WEC – Peugeot veut apprendre le plus possible à Monza

Les 6 Heures de Monza, quatrième manche du Championnat du monde FIA WEC 2022 marque l’entrée en compétition des deux Peugeot 9X8, prototypes Le Mans Hypercar du Team Peugeot TotalEnergies. Cette première participation s’annonce riche en enseignements pour toute l’équipe.

Souvenons-nous que c’est dans le temple de la vitesse, en avril 2007, à l’occasion des 1000 kilomètres de Monza, que la Peugeot 908 (alors engagée en catégorie LMP1) avait débuté. C’est sur ce même circuit que la 9X8 va faire ses débuts en compétition dans le cadre des 6 Heures de Monza cette fois-ci.

Ce premier engagement met un terme à une intense campagne d’essais durant laquelle la Peugeot 9X8 a visité différents circuits européens. Ces dernières semaines, l’équipe a minutieusement préparé sa feuille de route. Des séances de simulateur ont été organisées à Satory afin d’identifier et de déterminer les cartographies de gestion d’énergie tandis que les pilotes se sont confrontés aux particularités du tracé. Un ultime roulage s’est aussi déroulé en Espagne, sur le circuit de Motorland Aragon. À cette occasion, le cap des 15 000 kilomètres d’essais a été franchi. L’équipe en a profité pour effectuer un test d’endurance de 36 heures !

À présent, place à la réalité de la course. L’enchaînement des épreuves va permettre au Team Peugeot TotalEnergies de collecter de nombreuses informations et contribuera à la poursuite du développement de la voiture. Le constructeur français se lance donc dans une quête de performance, avec à l’esprit, la saison 2023 et l’engagement aux 24 Heures du Mans.

"Une voiture qui débute en compétition, c’est un moment extrêmement excitant à vivre"
Paul Di Resta

Rappelons la composition des équipages pour ces 6 Heures de Monza. La #93 sera pilotée par Paul Di Resta, Mikkel Jensen et Jean-Eric Vergne. La #94 verra Loïc Duval, Gustavo Menezes et James Rossiter se relayer. Ce dernier révèle les objectifs de son équipe pour ce week-end : « Accomplir une course propre, s’assurer que nous validons tous les process d’une équipe de course, pour montrer au WEC, à la concurrence, à nos fans tout le travail accompli sur cette 9X8 afin d’ambitionner d’être compétitifs aux 24 Heures du Mans en 2023 ».
Pour Paul Di Resta, Peugeot doit connaître le fruit de son travail et savoir où la 9X8 se situe par rapport à la concurrence : « L’essentiel est d’appréhender notre niveau de performance, de découvrir notre façon de nous comporter comme équipe de course. Une voiture qui débute en compétition, c’est un moment extrêmement excitant à vivre ».

Enfin, Mikkel Jensen rappelle que « Chaque fois que Peugeot s’est engagé dans une course d’endurance, c’est avec l’objectif de gagner, en ne ménageant aucun effort. Aujourd’hui, c’est toujours le cas ». Le Team Peugeot TotalEnergies réussira-t-il l’immense exploit de faire gagner son Hypercar dès sa première course ? Réponse ce dimanche 10 juillet à 18 heures.