FIA WEC – Toyota Gazoo Racing remporte les Total 6 Heures de Spa-Francorchamps
Retour

FIA WEC – Toyota Gazoo Racing remporte les Total 6 Heures de Spa-Francorchamps

La nouvelle Toyota GR010 Hybrid #8 de Toyota Gazoo Racing a décroché la victoire lors des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps, première manche de la saison 2021 du FIA WEC, face à Alpine Elf Matmut.

Les Total 6 Heures de Spa-Francorchamps, première manche de la saison neuf du FIA WEC marquait officiellement l’entrée en compétition des voitures de la catégorie Hypercar. L’histoire retiendra que c’est la Toyota GR010 Hybrid #8 de Toyota Gazoo Racing pilotée par Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley qui a remporté la première course de cette nouvelle ère. Pourtant, l’équipe japonaise a connu plusieurs péripéties.

Après un ravitaillement, la #8 a reçu une pénalité de cinq secondes supplémentaires lors d’un arrêt au stand à la suite d’une relance non sécurisée dans la voie des stands. « Nous sommes très heureux de cette victoire. C’est la première d’une Hypercar et de la GR010 Hybrid. Ça a vraiment été une course difficile et nos camarades de la #7 pourront en témoigner. Nous allons continuer à attaquer durant toute la saison », a déclaré Kazuki Nakajima.
La #7 du trio Conway-Kobayashi-Lopez a été victime d’une légère collision avec la Porsche #91. Celle-ci a entraîné un drive-through. Ensuite, Kamui Kobayashi a effectué un tout droit au virage de Bruxelles.
L’Alpine A480-Gibson #36 d’Alpine Elf Matmut a mené une course solide. Les pilotes André Negrão, Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxiviere n’ont pas commis la moindre erreur et ont même été en position de l’emporter. Ils terminent la course en deuxième position à 1’07 de la Toyota #8. La troisième marche du podium est donc occupée par la Toyota #7.

En catégorie LMP2, comme à l’accoutumé, nous avons assisté à une course excitante. Malgré la domination de l’Oreca 07-Gibson #22 de United Autosports, derrière,  plusieurs équipes ont bataillé pour la deuxième et la troisième marche du podium. G-Drive Racing, JOTA et Racing Team Nederland se sont échangés ces places d’honneur tout au long de l’épreuve. JOTA place finalement ses deux voitures sur le podium, la #38 devant la #28.

Malgré une crevaison lente, la Porsche 911 RSR-19 #92 de Porsche GT Team a dominé les deux Ferrari F488 GTE Evo #51 et 52. La Corvette C8.R #63 de Corvette Racing, dont il s’agissait de la première course en Europe, termine au pied du podium. Ces Total 6 Heures de Spa-Francorchamps marquaient la dernière course de la carrière d’Oliver Gavin. Le pilote britannique a confié : « Cette dernière course a fait remonter beaucoup d’émotion. Les derniers tours m’ont rappelé beaucoup de souvenirs de ces 20 dernières années au sein de cette équipe. Je suis tellement fier de tout ce qu’elle a accompli et du fait d’avoir piloté quatre générations de Corvette. Terminer ma carrière ici à Spa, en WEC est très spécial pour moi car c’est une course et une piste tellement fabuleuses ». Rappelons que le pilote britannique tire sa révérence fort de cinq victoires en catégorie GT aux 24 Heures du Mans.

La catégorie LMGTE Am a mis en valeur la Ferrari F88 GTE Evo #83 d’AF Corse. Cette voiture pilotée par François Perrodo, Nicklas Nielsen et Alessio Rovera s’est imposée devant l’Aston Martin Vantage AMR #33 de TF Sport et la Ferrari F488 GTE Evo #47 de Cetilar Racing.

Deux voitures ont été contraintes à l’abandon : la Porsche 911 RSR-19 #86 de GR Racing (sortie de piste durant le tour de formation) et la Ligier JS P217-Gibson #44 d’ARC Bratislava (fuite d’essence).

La prochaine manche du FIA WEC est programmée le 13 juin au Portugal sur le circuit de Portimão.

Pour plus d’informations sur le FIA WEC, rendez-vous sur le site web du championnat.