Retour

La Ferrari Daytona de l'Ecurie Francorchamps des 24 Heures du Mans 1973 se dévoile (vidéo)

En 1973, l'Ecurie Francorchamps a engagé une Ferrari 365 GTB/4 aux 24 Heures du Mans. Au total, onze Ferrari Daytona étaient présentes cette année là en Sarthe avec une victoire en catégorie GTS à la clé. Focus sur cette belle auto...

La Ferrari 365 GTB/4 n'était pas destinée à la compétition au départ, mais Luigi Chinetti, distributeur américain et patron de l'équipe NART (North American Racing Team), a transformé le châssis 12467, en réduisant le poids grâce à l'emploi d'aluminium notamment, pour l'engager en endurance. Au final, Ferrari a produit 15 exemplaires de cette auto communément appelée « Daytona ».

Dans la vidéo ci-dessus, cette Ferrari 365 GTB/4 (châssis n°16425) était engagée par l’Ecurie Francorchamps (structure présente aux 24 Heures du Mans entre 1953 et 1982, absente seulement quatre reprises) en catégorie GTS 5.0. Elle était équipée d’un moteur Ferrari V12 de 4.4L, développant 450 chevaux, et portait le numéro 34. Jean-Claude Andruet (19 participations et quatre fois vainqueur de classe) et Richard Bond (cinq apparitions aux Mans entre 1972 et 1978) en étaient les pilotes.

Les deux hommes ont qualifié la voiture à la 31e place sur la grille de départ avec un temps de 4’18’’900, ce qui placerait cette auto en 60e et dernière position des 24 Heures du Mans 2017 ! Au final, la Ferrari 365 GTB/4 termine 20e au classement général.

Profitez de cette superbe auto et montez bien le son pour écouter la symphonie du V12 !

Commentaires en anglais

Vidéo YouTube - Goodwood Road & Racing