Mid-Ohio : les dames à l’arrivée
Retour

Mid-Ohio : les dames à l’arrivée

 

Photo : DAN-R-BOYD - ALMS

Premier équipage féminin de l’histoire de l’ALMS, Andrea Robertson et Melanie Snow ont bravé la météo pour aller au bout de cette cinquième manche 2011, remportée par la Lola-Aston Martin de Klaus Graf et Lucas Luhr.

Andrea Robertson occupera une place bien à elle au fil de cette année 2011. Première dame à conquérir un podium aux 24 Heures du Mans depuis 1931 avec la troisième de la catégorie LM GTE Am conquise en compagnie de son mari, elle a écrit un nouveau chapitre historique avec sa coéquipière Melanie Snow.

La Ford GT40 n°40 a accompli une prestation régulière. Après que la blonde Andrea Robertson ait piloté pendant les 75 premières minutes de course, la brune Melanie Snow prend le volant, et se retrouve confrontée à de nombreuses neutralisations, jusqu’à ce que la pluie noie le circuit à trois quarts d’heure de l’arrivée. Elle parvient néanmoins à éviter les pièges de la piste détrempée alors qu’elle n’avait jamais conduit la Ford GT sous la pluie, et achève en quatorzième position des GT cette cinquième manche ALMS, interrompue au drapeau rouge à dix minutes de son terme. Anthony Lazzaro et David Murry mènent quant à eux la deuxième Ford GT (n°04) de Robertson Racing en septième position de la catégorie.

Jean-Philippe Doret

Photo : LEXINGTON (OHIO, USA), CIRCUIT DE MID-OHIO, ESSAIS, 5 JUIN 2011. Andrea Robertson et Melanie Snow (de gauche à droite), premier duo féminin au départ d'une course American Le Mans Series.